la flamme éternelle

forum destiné au joueur du GN warhammer champ de bataille qui veulent etre bretonnien.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu d'histoire bretonnienne

Aller en bas 
AuteurMessage
darkswordman

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Un peu d'histoire bretonnienne   Mer 6 Mai - 13:13

Voici le résumé de l'affaire du faux Graal pour ceux qui ne la connaisse pas

En l’an de grâce 1319, an 2297 C.I., advint une autre triste affaire. Maldred de Moussillon était un chevalier brave et un général avisé qui remplissait parfaitement sa mission de défense du alors petit mais encore riche duché de Moussillon.
c’est à peu près à cette époque que le roi de Bretonnie, Jules le Bon, trouva la mort dans un épique combat face à un chevalier du Chaos. Il est inutile de préciser que son adversaire périt lui aussi, transpercé par sa lance ! Mais le royaume se trouvait ainsi en situation périlleuse. Jules n’avait aucune fils et ne laissait qu’une fille, la belle Iseult. Le conseil déclara que le royaume reviendrait à tout chevalier qui pourrait accomplir la quête qu’Iseult lui confierait. Nul doute que cette quête, inspirée par la Dame elle-même, serait des plus dangereuses.
Iseult ne demanda rien moins que la mort du terrible Jabberwock. Ce monstre, supposé être le dernier de son espèce, avait récemment été aperçu dans un coin reculé du Royaume. Plusieurs chevaliers de renom se lancèrent aussitôt dans cette quête. Plusieurs années passèrent sans qu’on ne les revit. Pendant ce temps, des bandes d’orcs s’amassaient dans les Montagnes Grises et multipliaient leurs raids contre la Bretonnie. Le pays désorganisé avait un besoin désespéré d’être uni sous la bannière d’un grand chef qui gérerait les défenses.
Le duc Maldred et sa femme, la sorcière Malfleur qui avait étudié son art à Altdorf décidèrent de profiter de l’occasion. Un plan démoniaque germa de leurs esprit, ils voulaient devenir les nouveaux seigneurs du Royaume. Maldred ne pouvait épouser Iseult puisqu’il était déjà marié et de toute manière, il n’avait aucune envie de chasser le Jabberwock. Malfleur envoya ses serviteurs piller des sépultures des environs. Parmi les objets déterrés, elle choisit un impressionnant calice. Puis elle récompensa ses serviteurs en leur arrachant la langue et les yeux, afin qu’ils ne puissent révéler le complot.
Maldred se lança alors dans une quête du Graal et revint après un temps très court. Des rumeurs se répandirent à travers toute la Bretonnie, annonçant qu’il avait trouvé un calice miraculeux. Des gens ignorants proclamèrent qu’il s’agissait du Saint Graal, donné à Maldred par la Dame du Lac ! Une telle faveur était inédite et arrivait en des heures tellement graves que ceci ne pouvait que signifier que Maldred avait été choisi pour roi.
Maldred devait maintenant s’occuper de ses adversaires potentiels : l’Enchanteresse de Bretonnie et les Chevaliers du Graal. Par chance pour Maldred, les chevaliers étaient en grande majorité déjà engagés dans la guerre contre les orques des Montagnes Grises. Et de toute manière, c’était l’Enchanteresse qui coordonnait leurs actions. Il commença donc par s’occuper d’elle. Malfleur put la localiser grâce à ses pouvoirs occultes et Maldred partit à sa recherche, escorté de coupe-jarrets ramassés sur les quais de Moussillon équipés comme des chevaliers errants. La magie de Malfleur agissait à distance et elle évita à la plupart d’entre eux d’être transformés en crapauds lorsqu’ils capturèrent la fée. Car Malfleur avait également trouvé un moyen de neutraliser ses pouvoirs. Les brigands amenèrent rapidement leur prisonnière au donjon de Dol, situé sur un promontoire rocheux de la côte occidentale bretonnienne, dans un endroit absolument désert.
l’Enchanteresse étant hors d’état de nuire, Maldred organisa un tournoi lors duquel le faux Graal fut exhibé. Les démonstrations de magie de Malfleur impressionnèrent tellement les chevaliers que nombre d’entre eux crurent le Graal authentique. La rumeur se répandit une nouvelle fois, confirmant que la Dame du Lac avait choisi Maldred. On déclara même qu’il lui revenait d’assumer les responsabilité de la couronne. Si le seigneur de Moussillon et sa femme feignaient la modestie, les Chevaliers du Graal et Iseult furent furieux. Les chevaliers pensaient que le Graal était un faux, la Dame ne l’aurait jamais donné à un chevalier. Et l’absence de l’Enchanteresse commençait à en inquiéter plus d’un. La guerre faisait toujours rage et l’honneur comme la sagesse leur interdisait de trop contre-carrer Maldred. Certains partirent cependant à la recherche de l’Enchanteresse, sans son soutien il était difficile pour les Chevaliers d’accuser le duc de Moussillon de trahison et d’entrer en guerre contre lui.
c’est alors que le destin, ou la Dame du Lac, entra en jeu. l’un des chevaliers en quête du Jabberwock depuis plusieurs années, Gaston de Guest chevauchait justement sur la plage balayée par les vagues qui s’étendait sous le triste donjon de Dol. Scrutant la ruine du regard, il aperçu le visage d’une belle damoiselle. Il se dit qu’elle devait être en détresse, attendant qu’on vienne la sauver. On pénétrait dans le donjon par un étroit pont de pierre qui enjambait le gouffre séparant le donjon de la terre ferme. Gaston s’engagea à cheval sur le pont et hurla un défi au châtelain, lui commandant de sortir se battre. La herse se releva en grinçant, et une créature immonde en sortit. Gaston crut d’abord que c’était le Jabberwock, mais ce n’était qu’un vil enfant du Chaos, enchaîné à la tour par la magie de Malfleur.
Gaston éperonna son destrier et chargea. Il engagea un combat pratiquement sans espoir contre l’énorme monstre. Son cheval dérapait sur la roche et il faillit plonger dans les eaux loin en contre-bas. Gaston comprit que c’était désespéré et il se replia pour préparer une nouvelle charge. Au même moment, l’Enchanteresse jeta de sa fenêtre une boucle de ses cheveux. Gaston l’attrapa de sa lance et la boucle l’entoura alors comme une couronne. Inspiré par cette faveur, il chargea à nouveau et cette fois-ci, sa lance trouva le coeur du monstre. La bête plongea dans le vide et alla s’écraser sur les récifs. Gaston gravit ensuite à cheval les escaliers. Bientôt, il galopait sur la lande, emportant l’Enchanteresse sur son destrier.
La fée liberée, le glas de Maldred sonna. Gaston la conduisit aux Chevaliers du Graal. Maldred fut promptement dénoncé comme traître au Royaume, au Graal et à la Dame ! Il fut déchu de son rang de duc et la guerre lui serait déclarée s’il ne se rendait pas et n’acceptait pas de s’exiler.
Maldred répondit avec arrogance, espérant que les événements resteraient confus tant qu’il serait en possession du faux Graal. Cependant, tous les chevaliers de Bretonnie avaient confiance en l’Enchanteresse et les nobles Chevaliers du Graal, qui dénonçaient l’imposture. Abandonnant les front des montagnes grises, les chevaliers du Graal établirent le siège de Moussillon. Malheureusement, Maldred avait des relations avec les corsaires et il put être ravitaillé par la mer.
Cependant, une nouvelle épidémie de Peste Roue éclata dans la cité. Maldred et Malfleur, toujours aussi arrogants, entassèrent la majeure partie de la nourriture dans les caves du palais et les portes furent fermées. Un orchestre joua et les nobles firent la fête tous les soirs, tandis qu’à l’extérieur les gens mourraient. Mais inéluctablement, ils finirent par partager le sort de leurs gens.
Entre-temps, Gaston épousait Iseult et fut couronné Gaston le Preux, roi de Bretonnie. Il décida ne pas nommer de remplaçant au funeste duc de Mousillon. La cité et ses environs furent déclarés Terre Perdue à reconquérir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkswordman@voila.fr
Efflam

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 04/05/2009
Localisation : Le Mans

MessageSujet: Re: Un peu d'histoire bretonnienne   Mer 6 Mai - 14:03

Donc nous on est des chevaliers qui ont cru à cette histoire de faux Graal ? (toute façon si Joseph d'Arimatie a pas été trop con, le Graal c'est un bocal à anchois)

Le WCB se passe pendant cette affaire ou post reconquête du trône par Gaston ? (j'ai pas trouver de date)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkswordman

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 32
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Un peu d'histoire bretonnienne   Mer 6 Mai - 15:57

Oulala, non pour le moment rien n'est décidé, le régiment n'a pas de nom on ne connait pas du tout son histoire et on ne sait pas si on va pas être obligé de porter le même nom que l'armée comme on forme l'état major à savoir "les parias de la couronne".

Le jeu se passe très longtemps après, sauf erruer de ma part, car il se joue à l'époque contemporaine de Warhammer après l'invasion du Chaos donc. Moi j'ai mis cela car dans l'hypothèse ou on puisse choisir le nom du régiment et que l'on décide de prendre un des noms que je propose, je trouvais important que tout le monde connaisse cette partie de l'histoire bretonnienne.

Comme le jeu se passe très longtemps après cette phase de l'histoire de notre patrie et dans l'hypothèse évoquée précédemment; nous pourrions être les descendant des chevaliers déchus suite à l'affaire du faux Graal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkswordman@voila.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu d'histoire bretonnienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d'histoire bretonnienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la flamme éternelle :: Manuscrit des trucs et astuces-
Sauter vers: